Les 3 étapes indispensables pour définir son budget

chasseur-immobilier-paris

Vous réfléchissez à devenir propriétaire mais vous ne savez pas par où commencer ? Cet article devrait vous aider à y voir plus clair.

A votre avis, quel est le premier critère à considérer dans une recherche immobilière ? La localisation ? La surface ? Presque, mais non ! Le critère le plus important, celui auquel il faut réfléchir en premier : votre budget.

Les autres critères  (où vous voulez vivre, le nombre de m2, appartement ou maison…) dépendent de la somme que vous être prêt à investir dans votre projet. La première étape d’une recherche est donc, de calculer son budget.

Pour le calculer, c’est assez simple, il suffit de suivre les trois étapes suivantes :

1. Déterminer son apport personnel

L’apport personnel correspond au montant que vous souhaitez investir dans le projet sans avoir recours à l’emprunt. Il peut être constitué de vos économies, de vos placements (PEL, CSL…), d’une donation ou d’un héritage et de la revente de votre bien si vous êtes déjà propriétaire. Si, comme dans la majorité des cas cet apport n’est pas suffisant, vous pouvez emprunter !

2. Calculer sa capacité d’emprunt

Votre capacité d’emprunt représente le montant maximum que vous pourrez obtenir d’un établissement de crédit. Pour estimer cette somme, le plus simple est de se rendre sur des sites spécialisés. Pour plus de détails vous pouvez consulter notre article tout savoir sur la capacité d’emprunt. Pensez bien à vérifier si vous êtes éligible aux prêts aidés par l’État (PTZ, PAS, PAL…). Ils peuvent permettent d’obtenir un prêt à taux zéro en complément de votre prêt principal.

Budget total = Apport personnel + Capacité d’emprunt

3. Estimer les frais annexes

Vous devez maintenant soustraire à votre budget total, les frais annexes.

Les frais annexes désignent les frais de notaire, de travaux, et éventuellement la commission du chasseur immobilier. Les agences sont également des intermédiaires, mais leurs frais sont déjà inclus dans le prix de vente proposé.

Les frais de notaire pour un logement ancien, varient entre 7 et 8% du prix net vendeur. Pour un bien immobilier neuf ils sont de 2 ou 3%. Vous pouvez également les estimer en ligne. Les commissions de chasse immobilières vont de 2 à 5% du prix d’acquisition. Le coût des travaux quant à lui, dépend de leur ampleur.

Budget d’acquisition = Budget total – Frais annexes

Nous n’avons volontairement pas parlé dans cet article des nombreuses aides financières disponibles, nous leur avons consacré un article complet que vous pouvez retrouver en cliquant juste ici.

Une fois le budget d’acquisition déterminé, la prochaine étape n’est pas la plus simple : définir vos critères. Si vous souhaitez simplifier votre recherche en la confiant à des experts, c’est par ici !

5 sens
Trouver-son-appart
travaux
chasseur-immobilier
chasseur-immobilier